juin 2008

Archive mensuelle

Evert Taube

Créé par le 30 juin 2008

L’histoire d’Evert Taube est étonnante. Figure emblématique de la littérature et la musique suédoise, Evert est le fils d’un gardien de phare, et avait douze frères et sœurs. Il a beaucoup voyagé, passant cinq années en Amérique de sud, avant de rentrer en Suède en 1915. Il y devient écrivain, mais ne connaît pas un grand succès. Il rencontre en 1920 l’artiste Astri Linnéa Mathilda Bergman, qu’il épouse en 1925. C’est dans les années vingt qu’il commence à se faire connaître pour ses chansons et à se produire en public. Ses chansons parlent d’amour, de la mer et de toutes ses expériences.

everttaube2008.jpg

Dans une place publique de la capitale Stockholm comme dans le port de Göteborg, la statue d’Evert est bien présente. Il interpelle les passants (notamment les visiteurs) par son regard intelligent. Il nous invite à découvrir ses oeuvres littérarires et musicales.

Dans ses oeuvres, Evert décrit d’une manière élégante et profonde l’essence des hommes et des femmes qu’il a pu rencontrer dans ses voyages. Il a donné à la Suède une touche d’humanisme.

Voici un petit morceau de la musique d’Evert. Qu’en pensez vous?

Image de prévisualisation YouTube

Faut-il faire comme les suédois?

Créé par le 27 juin 2008

Je me trouve actuellement quelque part en Suède. Un pays super par ses paysages et la sympathie de ses habitants. Le plus frappantdans les quelques villes que j’ai pu visiter est le respect instinctif des règles de circulation et l’équilibre entre les trois grands utilisateurs de la voie publique: voiture, piétons et vélos.

Le code de la route ici a évolué depuis quelques années pour s’adapter aux nouvelles formes de circulations des individus. J’ai eu le sentiment que les prémices de l’époque « tout voiture » est révolu. Les vélos envahissent l’espace public et prennent part à l’organisation sociale de la mobilité.

photoavrilmai2008189.jpg

Plus spectaculaire, le dynamisme de l’économie Suédoise. Une économie industrielle qui a su garder une place de choix à l’agriculture dans l’aménagement du territoire et n’a pasmisé exclusivement sur le tertiaire. Avec un taux de prélèvement fiscal parmi les plus élevé en Europe, la Suède a introduit une dose non négligeable de flexibilité sur son marché du travail et a pu cantonner le taux de chomage entre 4 et 5 %. Le dynamismede l’économie suédoise se mesure aussi par sa capacité à maîtriser ses diverses formes de pollution. A Stockholm, les niveaux de pollution ont été réduit d’une manière significative. Les voitures qui s’aventure au centre ville sont sévèrement taxées. Le transport en commun est très fréquent.

Nous avons beaucoup à apprendre de ce pays!

Seul inconvénient le soleil de minuit Sourire

Le secret de Massoud

Créé par le 17 juin 2008

Je l’ai rencontré au fin  fond du nord tunisien, dans un village accroché sur la falaise d’une montagne noire. Un village ravagé par un urbanisme  envahissant. Un village qui souffre en fierté.

Dans une ruelle bondée de badauds, Massoud prend un emplacement stratégique interpellant les passants par des appels répétitifs et rythmés: « Que dieu soit avec vous,  aidez moi dieu vous aide ».

img1776.jpg

Massoud est un mendiant emblématique du village. Il est aveugle et manifestement sourd;

Il commence sa journée dès l’ouverture des premiers commerces. Tout le monde le connaît et le reconnaît. Il fait parti du décor. Au couché du soleil, Massoud disparaît. Personne ne lui connaît de domicile. Sa disparition alimente toutes les rumeurs. Certains avancent même l’idée, que Massoud dispose d’une antre au cimetière du village. D’autres pensent qu’il s’agit d’un agent secret de la police…Tout le monde entretien les rumeurs sans que personne n’accorde la moindre importance à la vérité de cet homme.

Les vieux du village le connaissent bien, mais refusent de décliner son identité. Son histoire est bouleversante me dit-on. Dans l’hasard d’une rencontre, une personne m’a dit que son père connaît bien ce quidam.

Combattant pour l’indépendance de son pays, il a perdu la vue dans une embuscade militaire. Quelques années plus-tard sa femme l’a quitté parce qu’il a refusé de recevoir la pension accordée aux anciens combattants par l’État. Elle a vécu longtemps dans le même village avec un autre homme. Massoud est le père de ses deux enfants. 

Après une dispute avec sa femme, Massoud a quité le village sans jamais donner de ses nouvelles. Il est revenu,  vingt ans après, amaigri, sequelettique et dans un piètre état. Il n’a jamais dévoilé le secret de sa disparition. Il n’a jamais cherché à retrouver ses enfants. Il a toujours refusé la reconnaissance de son pays.

Massoud est mort avec son secret.

Le voyage

Créé par le 15 juin 2008

La crise du pétrole, l’état de la planète, les problèmes de l’identité, les dérives autoritaires, la paix menacée,…tant de sujets qui ont animé ce blog depuis un plus de neuf mois. Le style se veut original, engagé et parfois détaché!

Dans les prochains jours, une nouvelle rubrique s’invitera à mes billets . Je souhaite vous raconter d’une manière abstraite et amusée mes voyages. J’ai la chance de visiter plusieurs coins de la planète et m’exprimer en trois langues majeures de notre époque. 

Il m’arrive souvent de faire des rencontres marquantes.  L’idée n’est pas de faire un carnet de voyage, mais d’apporter des témoignages de la vie d’ici et là.

En Europe comme ailleurs, l’avenir de se dessine d’une manière proteiforme. Je veux raconter les représentations et les attentes de nos contemporains.

Je veux faire l’éloge de celles et ceux qui, loin des projecteurs des médias, rejetent la résignation et oeuvrent pour la planète, la paix et la démocratie.

A bientôt!

image005.jpg

romaindesforges |
LGP 2008 |
Municipales Trévoux 2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la marianeland
| Rognacpourtous
| Mouvement Républicain Français